Amener les milléniaux canadiens derrière le volant : sortir de la salle d’exposition pour atteindre cette génération montante

Posted by Meg Bernazzani on mai 7, 2019

Voici le portrait type d’un membre de la génération du millénaire au Canada : sans doute plus vieux que vous ne l’imaginez, il est probablement un parent, il travaille fort, et vu ses obligations, il a besoin d’un véhicule.

Selon un sondage réalisé par Postes Canada, environ 33 % des milléniaux ont de jeunes enfants. Ils élèvent des enfants, ils mènent une carrière et ils achètent des maisons. En somme, ce sont des consommateurs susceptibles d’acheter une voiture.

Selon Dennis DesRosiers, gourou du secteur automobile au Canada, si l’on fait nos calculs il serait impossible que les milléniaux n’achètent pas de voitures. Il souligne que le taux de possession d’un véhicule, actuellement à 87 %, a explosé au Canada depuis 17 ans. Il ajoute qu’au cours de la même période, la proportion de conducteurs est passée de 48,1 à 54,6 % au sein de la tranche la plus jeune (les moins de 16 ans). De plus, les deux tranches suivantes (les 16-19 ans et les 20-24 ans) n’ont pas enregistré de recul. « Convertissez-les pendant qu’ils sont jeunes, et vous pourriez avoir des clients pour la vie, » conseille-t-il.

Alors, comment un concessionnaire peut-il tirer profit de ce segment de marché prometteur?

Ils sont obsédés par leur téléphone

La génération du millénaire bouleverse l’ensemble du secteur du commerce de détail. Selon Google, les milléniaux consultent leur téléphone dix fois par heure en moyenne. Chez les 18-29 ans, ils sont 95 % à consulter leur appareil juste avant d’aller au lit et 90 % vont jusqu’à dormir avec leur téléphone.

Comme on peut s’y attendre, les milléniaux sont de fervents utilisateurs des médias sociaux. Ils sont 88 % à avoir un profil en ligne. Ils sont 55 % à se tourner d’abord vers les médias sociaux pour le magasinage, les nouvelles et l’information. En outre, 62 % d’entre eux affirment être plus enclins à devenir fidèles à une marque qui s’adresse directement à eux sur les réseaux sociaux.

L’engouement des milléniaux pour les égoportraits étant bien connu, il n’est pas étonnant qu’ils aiment voir des photos de véhicules. De fait, dans un récent sondage réalisé auprès des 18-34 ans , 90 % des répondants affirmaient qu’il était très important de voir des photos du véhicule qui est effectivement en stock. Ils adorent aussi la vidéo et passent plus de temps sur YouTube que les autres générations.

Qu’est-ce que cela signifie pour un concessionnaire automobile? De plus en plus de concessionnaires adoptent des stratégies de marketing expérientiel axées sur le style de vie et les nouvelles technologies pour attirer ces acheteurs. Les milléniaux font des recherches et des comparaisons sur le Web avant de se rendre chez le concessionnaire. Il est essentiel de surveiller périodiquement tous vos médias sociaux, puisque c’est sur Facebook et sur Twitter que cette génération pose ses questions.

Une génération qui aime négocier

Combien de temps les milléniaux passent-ils en ligne, au fait? Ils consacrent environ 17,6 heures à lire des évaluations et à s’informer sur les caractéristiques d’un véhicule dans le confort de leur espace personnel. Ils veulent pouvoir prendre une décision sans pression et sans tracas, et cette démarche commence en ligne.

Ils préfèrent communiquer avec le concessionnaire avant de se présenter en personne. Ils sont 65 % à se dire fortement d’accord ou d’accord qu’il est préférable d’échanger d’abord avec un concessionnaire (par courriel, par texto, au téléphone, par l’entremise d’un formulaire Web, etc.). Ils sont 82 % à vouloir qu’on réponde à leurs questions sur-le-champ.

Lorsqu’un membre de la génération du millénaire franchit la porte de votre commerce, soyez prêt à négocier, car 54 % d’entre eux affirment apprécier cette pratique. Vous le saurez d’ailleurs avant qu’ils arrivent puisque 40 % affirment qu’ils sont peu susceptibles de vous rendre visite sans vous contacter préalablement.

Ils aiment bien magasiner pour une voiture, mais gardez en tête qu’ils souhaitent vivre une expérience agréable et conviviale, qu’ils pourront relater sur Twitter et Instagram. Et ça, c’est tout à votre avantage.

Topics: milléniaux