L’engouement pour le Web sert de moteur aux acheteurs de voitures canadiens

Posted by Meg Bernazzani on avril 22, 2019

L’engouement des consommateurs canadiens pour l’Internet n’étant pas près de faiblir, les concessionnaires peaufinent leurs techniques de marketing numérique pour répondre aux attentes de ces clients exigeants.

C’est la génération du millénaire qui mène la danse, et à juste titre. En effet, d’ici 2020, on estime que 40 % des acheteurs de véhicules neufs seront des milléniaux. De plus, 88 % d’entre eux effectuent déjà des recherches sur Internet avant d’acheter une voiture.

Les constructeurs automobiles ressentent déjà les effets de ce changement de génération. Les milléniaux accordent moins d’importance aux essais routiers. Ils préfèrent effectuer des recherches sur les médias sociaux et les sites Web spécialisés avant de se rendre chez le concessionnaire. Or, à cette étape, ils savent déjà passablement ce qu’ils veulent.

Cette tendance n’est pas l’apanage des milléniaux. De fait, selon un sondage Ipsos réalisé pour Canadian Black Book, les acheteurs de voitures visitent en moyenne seulement deux concessionnaires. C’est un recul marqué par rapport aux six visites effectuées en moyenne il y a dix ans à peine.

Comment un concessionnaire peut-il fidéliser ces consommateurs?

Passez à la vitesse supérieure en faisant appel à des employés qui connaissent bien le Web et savent comment convertir des prospects en acheteurs. Pour cela, il faudra relancer vos prospects environ cinq fois, par courriel, sur les médias sociaux ou par d’autres moyens. Ces prospects seront alors plus susceptibles de conclure un achat. Des taux de conversion de 35 % sont dorénavant la norme, comparativement à 20 % il y a cinq ou six ans.

Les consommateurs sont à la recherche de concessionnaires en qui ils peuvent avoir confiance. Cette image de confiance doit transparaître dans l’ensemble de votre contenu en ligne. Mettez-vous dans la peau d’un acheteur et utilisez les outils numériques qui l’aideront à trouver le véhicule qui répond à ses besoins. Pensez notamment au géorepérage et aux outils de gestion de sites Web comme Notepad. Le client recherche une expérience personnalisée. Grâce au géorepérage, vous pouvez lui transmettre du contenu personnalisé en temps réel à partir de son adresse IP.

L’achat d’une voiture occupe l’esprit de ces consommateurs. Selon Think With Google, à tout moment le tiers des adultes canadiens pensent à acheter une voiture, effectuent des recherches en ce sens ou sont déjà engagés dans un processus d’achat. Il importe donc de combiner la vidéo, le référencement et la publicité graphique pour atteindre ces consommateurs, les aider dans leurs recherches et les accueillir dans votre commerce.

Prendre le temps d’évaluer votre présence en ligne

De nombreux concessionnaires consacrent beaucoup de temps à la disposition des véhicules dans la salle d’exposition. Or, leur site Web et leurs annonces publiées sur les plateformes tierces méritent autant d’attention. Quelle impression votre site Web laisse-t-il aux clients potentiels lorsqu’ils y accèdent? Est-il accueillant? Est-il efficace? Est-il conçu de manière à faciliter leur navigation? Votre expérience en ligne est-elle homogène sur l’ensemble des plateformes mobiles?

Les annonces que vous publiez sur les plateformes tierces sont également un filon à ne pas négliger. Les pages de présentation des véhicules sont-elles exploitées au mieux? Quel genre de photos montrez-vous? Au fait, y a-t-il assez de photos? Augmenter le nombre de photos de 10 à 25 peut accroître le volume de prospects et de page vues dans une proportion pouvant atteindre 30 %!

Évidemment, l’expérience de magasinage sur le Web et chez le concessionnaire doit être cohérente. Assurez-vous de transposer avantageusement votre image de marque et l’expérience client perçues en ligne lorsque l’acheteur franchit la porte de votre commerce. Par exemple, si un client a déjà fourni ses coordonnées en ligne, il ne devrait pas avoir à le refaire.

Vos prochains clients sont déjà en ligne. Assurez-vous d’être prêt à communiquer avec eux pour conclure la vente!

Topics: aperçu de l'industrie, commerce électronique