Votre marketing par courriel fonctionne-t-il bien? 5 indicateurs clés, que vous devez mesurer

Posted by Meg Bernazzani on juin 27, 2018

Une bonne campagne de marketing par courriel peut conduire à des ventes et des engagements. Mais comment peut-on mesurer si l’on fait bien les choses?

Il y a beaucoup à apprendre en matière de marketing par courriel. C’est un circuit relativement bon marché qui vous permet d’atteindre un grand nombre de personnes et qui est très efficace pour générer des recettes : la participation du marketing par courriel dans ces recettes représente plus de 20 % du revenu d’ensemble pour de nombreuses sociétés. En utilisant des techniques comme la segmentation, l’analyse des données et les contenus personnalisés, vous pouvez optimiser vos campagnes de marketing par courriel pour améliorer considérablement l’engagement du client, renforcer l’image de marque et atteindre de nouveaux clients potentiels.

Comme nous le découvrons dans notre article concernant les conseils sur le marketing par courriel, il y a de nombreuses choses que vous pouvez faire pour mieux réussir vos campagnes. Dans cet article, nous allons nous intéresser de près aux indicateurs que vous devez suivre pour mesurer et évaluer l’incidence de ces changements. Certains indicateurs sont plus profitables que d’autres, tandis que d’autres peuvent sembler utiles, mais en soi, ne pas fournir beaucoup de renseignements. Par exemple, vous pouvez penser que votre taux d’ouverture du courriel est un bon indicateur de votre succès, mais si quelqu’un ouvre votre courriel, cela ne veut pas dire qu’il le lit.

Nous allons nous intéresser à cinq indicateurs importants, auxquels vous devez faire attention lorsque vous mesurez vos efforts de marketing par courriel.

Taux de clics

Le « Taux de clics » (TdC) est toujours le premier indicateur qu’observent les spécialistes du marketing par courriel. Il vous indique le pourcentage de récipiendaires du courriel qui ont cliqué sur un lien du message que vous avez envoyé. Par exemple, si vous envoyez un courriel contenant des informations sur les nouvelles autos arrivées à la concession ce mois-ci à 1000 personnes, et que 100 d’entre elles cliquent sur un lien qui s’y trouve, votre TdC pour ce courriel est de 10 %.

En traçant votre TdC à long terme, vous pouvez voir son évolution. Vous pouvez également être plus précis et savoir comment il a évolué pour chaque personne de votre liste de diffusion. Cela va vous permettre de comprendre ce qui pousse une personne à cliquer (et ce qui fait qu’elle ne clique pas), pour que vous puissiez personnaliser les courriels que vous lui enverrez à l’avenir.

Une façon d’augmenter votre TdC consiste à segmenter votre liste de diffusion selon les intérêts. Plus de 80 % des spécialistes en marketing utilisent au moins un niveau de base de segmentation pour leurs listes de contacts. En tant que concessionnaire automobile, vous pouvez classer les contacts par le type de véhicule auquel ils s’intéressent, s’ils veulent un véhicule neuf ou usagé, ou s’ils souhaitent recevoir des informations pratiques sur l’entretien ou des nouvelles de l’industrie.

Taux de conversion

Le taux de conversion va plus loin que le taux de clics. Il s’agit du pourcentage de personnes ayant cliqué sur un lien dans votre courriel et terminé une action souhaitée. Cela peut être de remplir un formulaire de contact pour un véhicule, acheter un produit, ou même quelque chose d’aussi simple que de regarder un vidéo de démo sur un nouveau véhicule. Vous n’avez pas toujours besoin de vendre quelque chose pour réaliser une conversion, mais celle-ci doit correspondre à l’appel à l’action qui figure dans votre courriel.

Pour suivre votre taux de conversion, vous devez intégrer l’analyse Web à votre plateforme de marketing par courriel. Vous pouvez créer des URL de suivi propre à chaque courriel que vous envoyez, de cette façon vous pouvez savoir de quel courriel proviennent chaque clic et chaque conversion.

Taux de croissance de la liste de diffusion

Le taux de croissance de la liste de diffusion est le rythme auquel grandit votre carnet d’adresses courriel. Vous devez constamment faire attention à votre liste d’abonnés et faire en sorte de l’étoffer. Inévitablement, des personnes vont se désabonner pour diverses raisons au fil du temps, donc, si vous ne faites pas grossir votre liste, elle peut s’amenuiser. HubSpot estime que les listes de contacts périclitent au rythme de 22,5 % par an.

Pour agrandir votre liste de contacts, incitez les gens à partager votre contenu avec leurs amis et leur famille sur les médias sociaux grâce à un appel à l’action. Cela nous amène à notre indicateur suivant…

Taux de partage du courriel

Votre taux de partage du courriel va de pair avec le taux de croissance de votre liste de diffusion, et c’est l’un des indicateurs les plus importants à observer. Votre objectif principal est la conversion, mais celle-ci ne vous fait pas gagner de nouveaux clients. En faisant partager vos documents de marketing par courriel par vos clients existants sur les médias sociaux, ou en les leur faisant diffuser à leurs amis et collègues, vous élargissez votre portée et attirez de nouveaux contacts.

Pour faire en sorte que les gens partagent vos courriels, ajoutez un contenu intéressant et utile. Si c’est l’été, vous pouvez partager du contenu sur les meilleurs endroits d’excursion en auto cette année et quoi faire là-bas. Si c’est l’hiver, pensez à inclure des conseils essentiels sur l’hivernage de votre véhicule. Bien sûr, vous devez également inclure des boutons d’appel audacieux et accrocheurs pour inciter les gens à les partager via les médias sociaux.

Taux de rebond

On parle de « rebond » quand un courriel ne peut pas être transmis à l’adresse figurant sur votre liste. Il existe deux types de rebonds : dur et doux.

On parle de rebond doux lorsque le courriel ne peut pas être transmis en raison d’un problème technique temporaire. La boîte de réception du destinataire pouvant est pleine, ou un problème de serveur. En général, les rebonds doux ne posent pas de gros problèmes, et vous pouvez essayer d’envoyer votre message au destinataire plus tard.

On parle en revanche de rebond dur lorsqu’un message n’est pas transmis en raison d’une erreur d’adresse courriel. Toutes les adresses faisant l’objet d’un rebond dur doivent être immédiatement retirées de votre liste de contacts. Les fournisseurs de services Internet utilisent le taux de rebond comme moyen de déterminer la légitimité et la réputation de l’expéditeur, il est donc important de surveiller et de réduire autant que possible votre taux de rebond. Un taux de rebond élevé peut faire paraître votre entreprise comme « polluposteur », et c’est une chose que vous ne souhaitez pas.

Il existe d’autres indicateurs comme le taux d’ouverture, le taux de livraison et le revenu par courriel, mais la plupart des spécialistes en marketing s’entendent pour dire que ces derniers sont les cinq plus importants à surveiller. Optimisez ces facteurs et vous serez la bonne voie pour réussir votre marketing par courriel.

Topics: conseils marketing, marketing numérique